Lettes reçues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettes reçues

Message  nadieja le Ven 28 Oct - 4:58

Chinon

Expéditeur : Lafa_ de La Rochelle
Date d'envoi : 27/10/2011 - 21:11:07
Titre : Un appel pour la paix

Bonjour ,

Au peuple de Touraine

Tourangeaux,Tourangelles

Nos armées postées autour de votre Duché, entendent les cris des mourants... des affamés... des enfants qui pleurent leurs parents... et autres maux que cette guerre fait fructifier.

Sachez que nous déplorons entièrement ce mal qui sévit dans votre Duché, et qui est indépendant de notre volonté.

Nous avons depuis de longs mois proposé des négociations de paix, qui jusqu'à maintenant sont restées sans réponse: autant par la Reyne Nebisa que par les régnants des autres provinces.

Les provinces de l'alliance du Ponant souffrent tout comme vous, à la différence que nous souffrons pour une guerre que nous n'avons jamais déclenchée et voulue. Nous nous battons pour la liberté et la paix.

Vos régnants envoient leurs armées chez nous, dans un esprit de destruction et de conquête.
L'esprit du guerrier assoiffé de sang coule dans leurs veines, au détriment de vos vies et de la prospérité de votre Duché.

Nous savons la Touraine fière et solidaire, et c'est hélas sur cela que compte votre Duc pour vous amener à combattre, tout en tirant profit des plus faibles.

Les groupes de maréchaux se remplissent tous les jours, ne sachant pas qu'ils ne servent qu'à préserver les armées dans l'enceinte de la ville.

Ces offres sont faites pour faire de vous de la chair à canon. Aux premiers combats de nos armées ce sont les maréchaux qui prennent le poids des armées, et qui se font massacrer au premier assaut.

Vous constaterez que ce ne sont pas des soldats que l'on place dans ces groupes, non, ce ne sont que de jeunes paysans... des vagabonds... des enfants... souvent non armés et mourant de faim, la plupart ne recevront d'ailleurs pas leurs salaires promis, et seront le lendemain couchés sans vie sur le champ de bataille.

C'est à vous peuple de Touraine de vous battre pour la paix.

Abandonnez les offres alléchantes de la maréchaussée, qui ne vous offriront que la mort certaine.

Abandonnez les armées dans l'enceinte de Tours, qui ne vous mèneront elles aussi que vers un lendemain noir.

Si dans vos c�urs et dans vos âmes, pour vos amis ou famille, vous désirez retrouver la paix et la prospérité alors...

Ralliez nos armées aux portes de la ville, nous vous offrons tous les jours des miches de pain croustillantes et des épis de maïs bien frais.
Des armes peuvent vous être distribuées pour vous libérer de l'oppression de votre Duché.
Nous vous offrons en plus la protection de nos armées ,afin de ne pas vous faire massacrer sur les routes ou ailleurs.

Toutes vos propositions d'aide vers un retour à la paix , seront envoyées et étudiées par tous nos régnants.

Il est encore temps peuple de Touraine, de vous tourner vers un nouveau départ...un nouveau lendemain...pour cela, réagissez et faites entendre vos voix en rejoignant nos armées... et ralliez vous à notre cause...."La liberté et la paix dans chaque province de notre beau Royaume."


Cyclope de Marsay

Coordinateur des armées Ponantaises
Baron de Marsay
Général de la légion Poitevine
avatar
nadieja

Messages : 11465
Date d'inscription : 17/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettes reçues

Message  nadieja le Sam 29 Oct - 6:06

Chinon

Expéditeur : Liz_von_frayner d'Hayange
Date d'envoi : 28/10/2011 - 17:08:33
Titre : Déclaration du Duc

Bonjour ,

Je vous écris ce jour afin de vous tenir informer des élections municipales à venir mais aussi démentir les folles rumeurs qui courent aujourd'hui dans Châteauroux.

J'ai été mis au courant, récemment, des de bruissements méprisables qui résonnent dans Châteauroux. Certains individus patibulaires comme le félon Alleaume répandent la nouvelle que la garnison tourangelle de la ville se serait sauvée en emportant avec elle les biens de la municipalité ainsi que sa trésorerie. Ceci est bien sur absolument infondé. Jusqu'à preuve du contraire, je considère Châteauroux comme une cité tourangelle à part entière et je ne saurais approuver ni soutenir aucun acte de pillage ou de dégradation. Vos biens sont d'ailleurs toujours sous la protection de vos conseillers municipaux originaires de Châteauroux et cela ne saurait changer.

Depuis bientôt un mois, j'ai répondu favorablement à chacune de vos demandes portant sur le bien-être et la prospérité de votre ville. Lorsqu'il m'a été demandé de vous exonérer d'impôt au titre des dévastations entrainées par la guerre, j'ai accepté la proposition. Lorsqu'on m'a informé de problèmes dans votre filière bois, j'ai immédiatement fait quérir des forgerons dans toute la Touraine pour vous fournir des haches et maintenir vos emplois. Lorsque j'ai appris que votre marché était déstabilisé par des fanatiques FIERistes, j'ai fait prélever dans le grenier ducal des stocks pour vous alimenter. Croyez-vous que si la Touraine avait été attiré avant tout par l�appât du gain elle se serait démenée pour vous apporter ce dont chacune de nos villes a droit ?

Rien de tout cela n'a de sens mais il vous suffit de regarder le calendrier des municipales pour comprendre le but de cette rumeur : faire perdre par la forfaiture l'élection à votre maire élu, Messire Fanfan. Ces méthodes viles et abjectes, vous les connaissez déjà et on les a appliqué sur vous durant chacune des années qu'a duré la dictature du FIER mais il ne faut pas se laisser aller à la peur car ceux qui vous méprisaient et vous menaçaient hier sont aujourd'hui réduits à l'impuissance. A ce titre, voyez le félon qui se fait encore appeler Duc du Berry et qui, coincé dans son lit d�hôpital, en est réduit à vous envoyer des missives appelant à la révolte ou à vous mentir pour vous faire basculer.

L'heure pour vous est autrement plus grave. Vous allez bientôt devoir effectuer un choix décisif pour votre avenir et c'est sur fond de guerre et de messes basses que vous allez devoir vous prononcer pour demeurer tourangeaux ou pour redevenir berrichons. J'imagine sans mal à quel point cela peut être difficile mais il vous faut vous exprimer.

Quoiqu'il en soit, je vous avoue ma fierté d'avoir pu régner sur des habitants aussi déterminés, courageux et loyaux que vous l'êtes. Malgré les appels multiples à la révolte ou le contexte détestable qui sévit par la faute de quelques uns dans vos murs, vous avez su faire preuve d'abnégation et d'honneur. Toutes ces valeurs là sont celles que nous tenons en respect en Touraine depuis ses origines et, peu importe que cela déplaise à certain mais vous avez plus qu'ailleurs l'âme tourangelle.

Pour ces municipales, je vous laisse peser le pour et le contre avec les informations dont vous disposez. Vous avez déjà connu un mois de présence tourangelle et même s'il est difficile de se décider sur une si courte période, je crois en votre clairvoyance.

Au sujet de la garnison tourangelle, soyez assurés que nous ne vous abandonnons pas mais, dans le contexte d'une campagne militaire ennemie sur notre sol, il est dangereux d'en dire d'avantage dans une annonce publique. La défense de Châteauroux demeure une de mes priorités et, dans le cas où Tours tomberait, nous savons pouvoir continuer la lutte parmi chacune de nos villes.

Je tiens d'ailleurs à inviter chacun d'entre vous à participer d'avantage à la bonne marche de nos institutions ducales et à s'investir afin de porter haut les intérêts de Chateauroux dans une Touraine qui ne demande qu'à vous accueillir.

Nous avons des blessés de notre coté à Tours. S'ils ne peuvent prendre armes en main, ils ont encore un rôle plus qu'important à jouer dans le Destin de la Touraine : faites tourner les champs de maïs et de blé, faites du pain et de la farine soit produite. Si les blessés oeuvrent à la logistique, nous sommes sûrs de résister.

Ne vendez pas sur le Marché, voyez directement avec notre Cac et le Maire de Tours. Nous pouvons assurer le commerce sans que celui-ci ne soit pillé par les ravageurs hors des murs. Vous avez votre rôle à jouer dans notre sauvegarde commune. Nous sommes l'épée, vous êtes notre bouclier

Pour LLyr di Maggio
Duc de Lorraine
avatar
nadieja

Messages : 11465
Date d'inscription : 17/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum